décembre 23, 2019

Oubliez le plastique et dites bonjour au bois  

Huit millions de tonnes de plastique se retrouvent chaque année dans nos océans, tuant et nuisant à la vie marine. 

Voici huit conseils pour t’aider à réduire vos déchets plastiques ainsi que des alternatives écologiques.

  1. Consommer votre café différemment

Transporte une tasse à café de chez vous ou une bouteille réutilisable. Il faut savoir que rien qu’en France, environ 4,7 milliards de gobelet en plastique sont jetées chaque année, soit 38 000 de tonnes de déchets ! Moins de 1 % d'entre eux peuvent être recyclés, ce qui signifie que la plupart d'entre eux passent jusqu'à 50 ans dans un site d'enfouissement, après seulement quelques minutes dans votre main. Le géant Starbucks produit 4 milliards de gobelets qui seront utilisés qu’une seule fois.

Aujourd’hui, pour inciter les consommateurs, beaucoup de points de vente de café offrent un rabais lorsque vous utilisez votre propre tasse et il y a beaucoup d'options écologiques sur le marché. Par exemple, des tasses en bambou qui sont écologiques tant par sa fabrication que par son utilisation. Comme tu le sais, le bambou peut prendre plusieurs formes et être capable de retenir des liquides sans altérer le goût.

  

  1. Apportes ta propre bouteille partout où tu te déplaces

 

Les bouteilles en plastique sont l'un des articles les plus fréquemment trouvés sur les nettoyeurs de plage dans le monde. Les couvercles finissent souvent dans l'estomac des oiseaux de mer et animaux marins. Souviens-tu de cette vidéo où une paille en plastique se retrouve coincer dans le système respiratoire d’une tortue.

 

 

  1. Dites maintenant non aux couverts en plastique

 

En transportant une fourchette et une cuillère, en réutilisant tes couverts en plastique ou en optant pour une alternative compostable à chaque fois que tu manges dehors, tu pourras personnellement économiser 466 articles en plastique inutiles chaque année. On est convaincu qu'on utilise des couverts en plastique pendant seulement 5 minutes avant de les jeter ! Tu peux par exemple mettre dans ton sac, boite à gants de voiture, afin d’avoir à portée de main quand tu en auras besoin.

 

 

  1. Refuses les pailles à boissons, ou alors utilises celles en fibres de bambou

 

Les pailles gâchent la vie de nos océans. Mais il y a une solution facile à ce problème, si tu n'as pas besoin, n’utilises pas. Les pailles en plastique peuvent prendre jusqu'à 200 ans pour se décomposer.

Opte pour des pailles en fibre de bambou ou abandonnes-les. Puis, essayes la vieille technique de sirotage.

Sincèrement, Vaut-il vraiment la peine de prendre une paille en plastique avec votre Mojito alors que la paille pourrait rester dans les décharges longtemps après votre 100ème anniversaire ?

  

  1. N’emballes pas tes aliments avec du film plastiques mais plutôt avec du papier aluminium

 

Contrairement aux films plastiques qui ne peuvent pas être recyclés, les papier alumimium sont recyclables.

Donc, si vous utilisez du papier d'aluminium, assurez-vous de le mettre dans le bac de recyclage après usage !

Une autre alternative est le papier à emballer en cire d’abeille.

Cette solution est fabriquée avec 100% coton, résine de pin, huile de jojoba et cire d'abeille locale. Ils sont 100% naturels et respectueux de l'environnement.

Cela signifie qu'aucune saleté ou petites bêtes ne s'infiltreront dans tes aliments lorsqu'ils sont entreposés, ces emballages sont réutilisables et compostables. En plus, ils viennent avec des motifs amusants !

 

  1. N’achètes plus du thé en sachet

 

Utilise du thé en vrac avec une sorte de petite passoire à thé au lieu de sachets scellés avec du plastique. Boire tes thés en sachets de finira par entraîner l'introduction de micro plastiques dans nos cours d'eau et, en fin de compte, dans notre chaîne alimentaire. Mais les choses changent avec la fabrication des sachets de thé biodégradables. Cela prouve que certaines entreprises sont conscientes des problèmes écologiques qu’apportent les sachets en plastiques.

 

  1. Abandonnes le chewing-gum

 

Il faut savoir que les français sont les deuxièmes plus gros consommateurs de gomme à mâcher au monde juste après les américains.

Le chewing-gum est fait de certains ingrédients tells que les polymères synthétiques qui n’est pas biodégradable. Cela veut dire qu’une dégradation du chewing-gum quand ce dernier est exposé à des hautes températures et aux UV du soleil.

Si tu veux absolument avoir une haleine qui sent bon, la solution est de te procurer des chewing-gums à base de xylitol. C’est un ingrédient naturel prévenant de l’écorce de bouleau.

  1. Les paillettes, les seuls membres du parti qui ne part JAMAIS !

 

Les paillettes sont faites de plastique de si petite taille qu'elles sont particulièrement mortelles pour nos océans. Ce micro plastique peut éventuellement se retrouver dans notre chaîne alimentaire comme le plancton et les mollusques peuvent l'ingérer.

Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours étinceler sans culpabilité ! Il existe de nombreuses gammes de paillettes écologiques et biodégradables.

 

Soyez acteur du changement. Comme tu le sais très fortement, la planète n’est pas dans sa meilleure forme. Ce n’est pas vous qui allez le plus souffrir mais c’est votre héritage familial futur (enfants et famille). Ne laisse pas une empreinte néfaste pour eux et transmet les meilleures pratiques en termes d’écologie à votre famille et entourage.


Nous vous informons